Création de l’association

Très peu d’établissements accueillent les jeunes polyhandicapés.

En 1992, un groupe de parents d’enfants atteints de polyhandicap sans lieu d’accueil crée l’association « Quelque Chose en Plus » .
Son but est d’ouvrir un externat pour accueillir des enfants de 5 à 11 ans :

  • avec une prise en charge personnalisée en s’appuyant sur :
    • la singularité de leurs déficiences,
    • la stimulation de l’expression et l’exploitation de leurs compétences souvent insoupçonnées : droit à l’apprentissage
  • avec un partenariat parents/professionnels garantissant au mieux continuité et cohérence entre l’institution et la famille, à travers la mutualisation des sensibilités et compétences propres à chacun.
  • avec la mise en œuvre d’une éducation adaptée, dont la communication, fil conducteur, constitue la base du travail.

La Municipalité de Vaucresson soutient activement et depuis toujours l’association.
En 1994, elle met à la disposition de « Quelque Chose en Plus » le premier terrain, situé 6 Sente de la Seigneurie, et en 2002, le terrain voisin pour l’extension du premier établissement.

Elle poursuit le versement d’une subvention annuelle.

Le premier établissement « Quelque Chose en Plus » ouvre ses portes le 2 novembre 1994, accueillant 7 enfants de 5 à 11 ans.
Le 28 août 2002 voit l’ouverture de l’extension portant le nombre de jeunes à 15 et la limite d’âge à 20 ans.

Ce lieu d’accueil fait l’objet d’une Convention entre les deux associations promoteurs, garantes au même titre du respect et du développement de la philosophie du projet initial, fondateur de l’établissement :

  • L’association « Quelque Chose en Plus » a financé la construction du bâtiment et l’achat des équipements adaptés et continue, chaque année, d’apporter son soutien financier selon les besoins : achat de matériel spécifique, activités assurées par des intervenants extérieurs, réhabilitation des locaux. D’autre part, elle a pris également en charge les frais de formation du personnel en orthopédagogie se rapportant au travail de recherche inhérent au projet.
  • L’association des « Papillons Blancs de la Colline » gère l’établissement conformément à l’esprit du projet. Elle a la responsabilité du budget de fonctionnement accordé par la DDASS devenue la Direction Départementale de la Cohésion Sociale des Hauts-de-Seine (DDCS92).

Après l’EEAP (initialement IME), l’association s’est mobilisée une nouvelle fois pour la construction de « La Maison en Plus », Foyer d’Accueil Médicalisé pour adultes, permettant une continuité dans le projet de vie éducatif et thérapeutique avec la même ambition préserver le lien avec la famille et mettre en valeur le potentiel de la personne toujours à développer

Cet établissement fait l’objet d’une Convention entre les deux associations promoteurs, garantes au même titre du respect et du développement de la philosophie du projet initial, fondateur de l’établissement :

  • L’association « Quelque Chose en Plus » a financé tout le mobilier, les agencements, dont notamment la salle Snoezollen, l’équipement médical et para-médical (kiné, psychomotricité, infirmerie, lits médicalisés), le mobilier lié à l’hébergement, les rails de portage, la cuisine professionnelle, les salles d’activités (musicothérapie, apprentissages, arts plastiques, atelier des saveurs…) l’aménagement du parc, etc..
  • L’association « Unapei 92 » gère l’établissement conformément à l’esprit du projet. Elle a la responsabilité du budget de fonctionnement accordé par la Direction Départementale de la Cohésion Sociale des Hauts-de-Seine (DDCS92).

Version à imprimer


Rédigé le 1er/06/2006 et mis à jour le 7/01/2020