Le Foyer d’Accueil Médicalisé « La Maison en Plus » : une référence

Visite du foyer par la délégation du Comité national de l’Autisme en Algérie le 16 septembre 2019.

Après le congrès européen sur l’Autisme à Nice, et avant les visites au Délégué Interministériel sur l’Autisme, la Haute autorité de Santé et le Centre d’excellence sur l’autisme de l’hôpital Robert Debré, la délégation du Comité national de l’Autisme en Algérie a rendu visite le 16 septembre au FAM (Foyer d’Accueil Médicalisé) de Vaucresson, considéré comme centre modèle pour adultes.

Visite FAM septembre 2019

Construite en 2016 sur un terrain mis à disposition par la Ville, cette maison accueille 32 jeunes adultes avec des troubles du spectre de l’autisme et des polyhandicaps. Co-construit par les parents de l’association « Quelque Chose en Plus » et l’association gestionnaire l’Unapei 92, ce FAM innovant fait l’objet de toutes les attentions. A commencer par celles de la secrétaire d’Etat en charge des handicaps, Sophie Cluzel, qui confiait lors de son inauguration « C’est ce genre de projet qui s’appuie sur l’expérience que j’aimerais modéliser et dupliquer dans d’autres villes de France ».

Le 16 septembre dernier, le comité national intersectoriel de l’autisme en Algérie était reçu par Catherine Vendrin, directrice adjointe du FAM, son équipe, les résidents, le Docteur Gérard Nguyen, parent acteur du projet, accompagné du professeur Evrard, expert dans l’autisme, des parents, l’association du Lions Club, entre autres ... Après la visite de l’établissement, les échanges nourris ont porté sur la conception, les aménagements, le financement, la prise en compte de l’autisme (communication, activités, innovations), les soins, les services, plus globalement le mode de fonctionnement du FAM ...

Cette visite de la délégation s’inscrit dans le cadre du projet PROFAS C+, un projet institutionnel financé par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et mis en œuvre avec et pour le compte du Ministère de la santé algérien. Ce projet d’appui à la mise en place d’un dispositif national et médico-social coordonné de dépistage, de diagnostic et de prise en charge de l’autisme est porté par le département santé de l’établissement public Expertise France.


Rédigé le 21/10/2019


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.